Quelques bonnes raisons de vouloir souscrire une assurance-vie


Vous vous demandez quels sont les intérêts de souscrire une assurance-vie ? Dans cet article, vous verrez quelques informations qui vous convaincront peut-être devous abonner à cette formule.

Pour commencer, l’assurance-vie vous donnera le moyende transmettre un capital à vos proches en cas de décès. Elle vous permettra également de constituer une épargne et de fructifier celle-ci afin que vous puissiez réaliser des projets. Si vous voulez donc profiter de ces différents bienfaits, il est conseillé d’effectuer votre souscription le plus tôt possible, quels que soient votre âge ou vos objectifs. Pourquoi ? Parce que de cette manière, vous bénéficierez de la fiscalité avantageuse de l’assurance-vie après 8 ans d’épargne.

Le meilleur atout de l’assurance-vie : sa fiscalité

assurance

Les secrets du succès de l’assurance-vie résident dans sa fiscalité. En effet, cette dernière est dégressive au fil des années. Si, par exemple, votre contrat d’assurance date de 0 à 4 ans, vos intérêts seront imposés de 35 %. Par contre, dans le cas où il est âgé de 4 à 8 ans, ce ne sera plus que de 15 %. Vous comprenez alors mieux pourquoi il est conseillé de ne pas tarder pour faire votre souscription. Par ailleurs, la fiscalité de l’assurance-vie en cas de décès présente aussi un avantage. Les sommes perçues par vos bénéficiaires (membre de la famille, ami, etc.) ne seront pas soumises aux droits de succession. L’assurance-vie est donc une excellente alternative pour gérer une succession dont les charges fiscales seront moindres.

La grande disposition de l’épargne et des intérêts

De nombreuses personnes pensent que l’épargne et les intérêts ne seront en votre disposition qu’au terme des 8 ans du contrat d’assurance-vie. Mais c’est faux ! En effet, vous avez bien la possibilité de faire des retraits avant l’échéance. Le seul inconvénient de retirer votre argent avant la date prévue se situe au niveau des plus-values, car vous serez imposé. Par ailleurs, avec l’assurance-vie, vous pouvez effectuer un rachat partiel. Celui-ci vous permet de prendre un pourcentage du capital épargné et n’entraînera pas la fermeture de votre contrat. Il peut être sous différentes formes. Si vous privilégiez, entre autres, pour un rachat partiel programmé, vous bénéficierez de revenus supplémentaires réguliers. À la retraite, cette option est également une bonne alternative à la rente viagère.

Une rémunération généreuse et un plafond illimité

Même si l’assurance-vie est imposable, elle propose une rémunération bien plus généreuse qu’un livret d’épargne non fiscalisé. Mais pour que vous puissiez bénéficier d’un tel privilège, il faut malgré tout trouver la meilleure assurance-vie.

Un autre atout de l’assurance-vie repose sur les versements. En effet, contrairement au livre A, vous pouvez placer autant d’argent que vous souhaitez épargner et il n’existe pas de plafond maximum. La seule chose qui vous sera au moins demandée concerne l’ouverture de votre contrat. Le courtier que vous aurez choisi imposera ce dernier, puisque selon les fonds de votre porte feuille, des minimums sont à investir.

À titre d’information, tous ces avantages sont valides jusqu’au décès du souscripteur.

Quelques bonnes raisons de vouloir souscrire une assurance-vie
Laissez un vote !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *